Le pass, mode d’emploi

Avant de vous rendre ce jeudi 25 avril au salon 2.000 emplois, 2.000 sourires, n’oubliez pas de vous inscrire et d’imprimer votre pass. Ce dernier vous sera demandé à l’entrée. Une  petite formalité à remplir mais ô combien utile.

Avant de vous rendre ce jeudi au salon « 2.000 emplois, 2.000 sourires », pensez à vous inscrire sur notre site Internet et à imprimer votre pass. Si vous n’avez pas d’imprimante, pas de souci, nous vous retrouverons dans notre liste. C’est à ce moment-là que vous vous dîtes : « Ah quoi bon, s’inscrire pour un salon qui est gratuit ? »

En toute transparence, cette procédure de préinscription nous aide à comptabiliser le nombre de visiteurs qui ont confirmé leur venue. C’est comme dans les sports collectifs, cela nous permet de voir s’il y eu beaucoup de forfaits ou pas…

Soyons honnêtes aussi. Ceux qui auront réalisé leur préisncription accéderont beaucoup plus rapidement dans l’enceinte du Zénith d’Orléans. Alors que les autres devront se soumettre à cette formalité à l’accueil. Donc, file d’attente, donc temps de perdu… Avouez, que ce serait ballot…

 

Pour tout le monde

C’est à ce moment-là que vous vous dîtes encore : « Cette inscription, c’est surtout pour récupérer notre adresse mail ? » Pas forcément. Les données demandées dans le formulaire sont simples : nom, prénom, date de naissance, commune. L’adresse mail n’est pas obligatoire. En fait, si nous vous demandons ces renseignements, c’est pour savoir quel est le pouvoir d’attraction du salon, si vous venez principalement de l’agglomération d’Orléans, ou d’ailleurs. La date de naissance, c’est pour évaluer la moyenne d’âge des visiteurs. Longtemps, « 2.000 emplois, 2.000 sourires » s’adressait prioritairement aux 16-25 ans. Ce n’est plus le cas. Vous serez tous accueillis les bras ouverts et avec la banane.

Pour ceux qui auront mentionné leur adresse mail, ils recevront ensuite un questionnaire pour évaluer le salon (cinq minutes top chrono) et des informations sur les offres restant à pourvoir.

Toutes ces données seront exploitées dans le strict respect du Règlement général sur la protection des données.

Une petite formalité mais qui peut être utile. Utile pour vous. Utile pour nous. Pour nous améliorer. Pour être répondre encore mieux à vos attentes pour les prochaines éditions.

Merci.

Pour les inscriptions, c’est par là…